Lunettes à prisme belay specsVous avez mal au cou lorsque vous pratiquez l’escalade, particulièrement lorsque vous assurez? Passer de longues minutes à regarder son partenaire qui grimpe peut créer des douleurs à l’arrière du cou. Cet article explique ce qui peut causer ces douleurs et démontre comment des lunettes à prisme pour l’assurage peuvent les réduire.

Source des douleurs cervicales

Image des vertèbres cervicales en extension

Facettes articulaires comprimées lors de l’extension de la tête

La principale source des douleurs au cou lors de l’assurage proviennent des vertèbres cervicales, plus spécifiquement, des facettes articulaires. En effet, lorsque nous faisons l’extension du cou (amener la tête vers l’arrière), les vertèbres rapprochent leur partie arrière, les facettes articulaires, les unes des autres. Ce rapprochement permet de faire un mouvement complet et de regarder vers le haut. Par contre, en hyper-extension prolongée les facettes articulaires sont comprimés les unes sur les autres. Cette compression peut créer de sérieuses douleurs, ainsi que d’autres problèmes :

Positions utilisées afin de diminuer les douleurs au cou

Souvent, l’assureur qui souffre de douleur au cou va adopter plusieurs stratégies afin de diminuer son inconfort. Ces solutions ne sont pas toutes sécuritaires.

Certains vont :

  • Cesser de regarder leur grimpeur pour des périodes de plus en plus longues;
  • Se reculer énormément de la paroi afin de diminuer l’extension du cou;
  • Rouler une serviette et la mettre à l’arrière du cou afin d’offrir un support.

Solution sécuritaire et santé!

J’ai acheté dernièrement des lunettes d’assurage à prisme et ce fut toute une découverte, pour moi et mon partenaire d’escalade.

Voyez la différence entre les positions d’assurage avec et sans lunettes:

On voit immédiatement qu’avec les lunettes, le cou n’est plus autant en extension. Moins d’extension cervicale signifie une diminution de la pression effectuée sur les facettes articulaires du cou.

Moins de pression signifie moins de douleur! 

Lunettes à prismes vendues au canada

Celles que j’ai choisies : Belay specs

Aussi disponible : Power N Play

Facettes articulaires compriméesFacettes articulaires comprimées

Petits inconvénients

Bien que cette solution soit plus sécuritaire que bien d’autres, elle n’est pas parfaite.

Au niveau sécurité : C’est lorsque le grimpeur débute son ascension en premier de cordé que l’utilisation des lunettes est la moins sécuritaire. Elles bloquent le champ de vision, empêchent de bien voir ce que le grimpeur fait, rendent la tâche de  «spotter» plus compliquée. Plutôt que de les laisser pendre sur ma poitrine pour les mettre en place lorsque le grimpeur a passé la deuxième dégaine (elles peuvent être difficile à installer et demande de relâcher une main de la corde), je les place au bout de mon nez et regarde le grimper par-dessus les lunettes. Ensuite je n’ai qu’à les pousser en place rapidement à l’aide d’un doigt.

Référez-vous au site de belay specs afin d’y voir les conseils de sécurité.

Au niveau du nez: Les lunettes sont un peu lourdes et peuvent être inconfortables sur le nez. Pour de l’escalade en salle ce n’est pas vraiment un problème, mais pour de longues voies extérieures, elles peuvent devenir dérangeantes.

Lunettes à prismes vendues au canada

Celles que j’ai choisies : Belay specs

Aussi disponible : Power N Play