Vous découvrirez dans cet article pourquoi un œdème post traumatique peut demeurer présent plusieurs mois après l’évènement. Vous découvrirez également le mécanisme de fibrose qui se présente lorsqu’un œdème demeure stagnant sur une longue période de temps. Nous vous présenterons ensuite la solution à ce problème, le drainage lymphatique manuel.

Le traumatisme

Un traumatisme local (fracture, entorse, claquage, chirurgie) va entraîner une inflammation et le gonflement. Ce processus est normal et bénéfique à court terme : il permet la guérison. L’œdème pourrait cependant stagner et ne pas se réabsorber naturellement. Différents facteurs vont affecter la vitesse de réabsorption de cet œdème.

Facteurs affectant à la réabsorption

Il est possible que les systèmes lymphatiques et veineux n’arrivent pas à réabsorber l’enflure qui est apparue à la suite du traumatisme. Voici quelques causes possibles :

  • Personne sédentaire;
  • L’importance du traumatisme;
  • Immobilisation du membre atteint (par un plâtre ou autre);
  • Reprise trop rapide du travail ou du sport;
  • Système lymphatique endommagé;
  • Infection de la plaie qui entretient les processus inflammatoires;
  • Insuffisance veineuse, cardiaque ou rénale;

Pourquoi un œdème devient-il fibreux?

Un œdème fibreux est un œdème qui est resté stagnant trop longtemps dans une région. Les liquides présents attirent des protéines en grande quantité dans les tissus. Ces protéines vont nourrir une cellule responsable de la production de fibre dans le corps humain : les fibroblastes. La quantité de fibre dans le tissu va augmenter ce qui va faire durcir l’œdème qui deviendra alors très difficile à éliminer.

Si vous appuyez sur votre œdème et que l’empreinte du doigt reste présente quelques secondes, une accumulation de fibre s’est produite dans la région.

Complications possibles

À long terme, cette problématique peut créer de sérieux problèmes de santé. En étant surchargé trop longtemps, le système lymphatique local s’épuise et s’abime. Il peut cesser de fonctionner et ainsi ne plus arriver à éliminer l’œdème de la région qui se transformera en lymphœdème.

Un lymphœdème créé des désagréments esthétiques et mécaniques. Le membre atteint peut doubler ou tripler de volume. Il peut également être source d’autres problèmes comme le durcissement de la peau son infection.

Il est beaucoup plus facile d’éliminer un œdème en début de fibrose qu’un lymphœdème installé.

Le système lymphatique

Le système lymphatique est responsable de collecter, de filtrer et d’éliminer une grande partie des liquides, protéines et déchets métaboliques présents dans les tissus du corps humain. Il est supporté dans ce travail par le système sanguin. Le système lymphatique est situé juste sous la peau. Il est constitué d’un grand réseau de vaisseaux collecteurs, de vaisseaux de transport et de ganglions.

La plupart du temps, le système lymphatique arrive à gérer les œdèmes et les inflammations. Sa capacité de travail peut cependant être dépassée, une intervention externe devient alors nécessaire.

La solution : le drainage lymphatique

Le drainage lymphatique manuel (DLM) est une technique effectuée avec les mains directement sur la peau. Cette approche, spécialisée dans le traitement des œdèmes permet d’accélérer la vitesse de travail du système lymphatique ce qui élimine l’œdème des tissus.

Pour un œdème déjà devenu fibreux et dur, certaines techniques spécifiques permettront de défaire les fibres accumulées pour être ensuite éliminées par les manœuvres plus classiques.

Le port de bas de contention vous sera probablement suggéré afin de limiter le gonflement entre les séances et d’accélérer le retour à la normale.

Vous souffrez d’un oedème devenu fibreux?

Découvrez le drainage lymphatique