Le drainage lymphatique manuel (DLM) Vodder permet de récupérer plus rapidement après la pose d’une prothèse totale du genou.

Une étude1, effectuée en Australie en 2012 et publiée en 2013 sur des patients ayant subi un remplacement total du genou, démontre que cette technique améliore considérablement la mobilité du genou. L’étude comprenait 41 patients (50 genoux traités) divisés en deux groupes, un groupe témoin et un groupe recevant des traitements de drainage lymphatique.

Les traitements ont été effectués aux jours 2, 3 et 4 suivant l’opération du genou. Des mesures de la flexion et de l’extension active du genou ont été prises avant et après chaque traitement, ainsi qu’à la sixième semaine postopératoire.

Résultats de l’étude

L’étude démontre une plus grande flexion active du genou pour le groupe cible à la suite de chaque traitement. Cette augmentation demeure présente à la sixième semaine postopératoire, même si aucun drainage n’a été effectué entre le traitement du jour 4 et la sixième semaine.

Puisque le succès de cette chirurgie est souvent mesuré par l’amplitude potentielle maximale du mouvement, on peut constater un net avantage au DLM Vodder pour ce type d’intervention.

Effets physiologiques du DLM

Le DLM Vodder offre de nombreux effets physiologiques positifs. Ces effets physiologiques sont un atout pour la guérison et la rééducation d’une personne subissant une opération lourde.

  • Augmentation de la circulation sanguine, du mouvement des fluides lymphatiques et d’autres fluides interstitiels :Cette augmentation apporte de nouvelles protéines et des cellules réparatrices et augmente la trophie de la région (la capacité des tissus à se nourrir). Elle permet aussi une élimination accrue des déchets métaboliques et des cellules mortes, en surnombre après une chirurgie.
  • Diminution de l’œdème : La diminution de l’œdème postopératoire permet de réduire les niveaux de certains médiateurs inflammatoires, qui sont souvent associés à l’œdème et à la douleur.
  • Diminution de l’inflammation et de la douleur : La diminution de l’inflammation par cette approche thérapeutique est bien connue et documentée. L’inflammation étant source de douleur, un genou moins enflammé sera moins douloureux.
  • Réduction du stress musculaire : Une inhibition de la musculature se présente lorsqu’elle subit un stress créé par l’inflammation, l’œdème et la douleur. La réduction de ces trois facteurs aurait un effet positif sur la qualité de la contraction musculaire, ainsi que sur l’amplitude des mouvements.

Vous avez subi une arthroplastie?

Découvrez le drainage lymphatique

Références

(1) Jay R. Ebert, Brendan Joss, Berit Jardine, David J. Wood. “Randomized Trial Investigating the Efficacy of Manual Lymphatic Drainage to Improve Early Outcome After Total Knee Arthroplasty”. Archive of Physical Medicine and Rehabilitation, volume 94, issue 11, p. 2103-2111. November 2013. [http://www.archives-pmr.org/article/S0003-9993(13)00461-9/abstract] (25 Juillet 2014)

(2) Malone Geoff, Rogers Evan, Joss Brendan. “Efficacy of Manual Lymphatic Drainage in Œdema Reduction Following Total Knee Arthroplasty”. Hollywood Functional Rehabilitation Clinic, Perth Western Australia, University of Alberta, Edmonton, Canada. 2012.