(514) 831-1286 - [email protected] - CARRIÈRE

Algodystrophie réflexe

Algodystrophie réflexe
Algodystrophie réflexe du bras

Algodystrophie réflexe sévère

Algodystrophie sympathique réflexe (ADSR)

Complexe regional pain syndrom (CRPS)

Définition de l’algodystrophie réflexe:

 L’algodystrophie réflexe est une maladie complexe et invalidante causée par une perturbation du système nerveux sympathique. La plupart du temps, elle survient suite à un traumatisme (chirurgie, fracture, entorse). C’est une maladie peu connue; les médecins ne savent pas pourquoi elle apparait.

Elle peut toucher l’ensemble du système locomoteur ou seulement une petite partie comme une main ou une épaule. Elle se caractérise par des troubles vasomoteurs (contrôle inadéquat de la quantité de sang qui circule dans les capillaires sanguins) et des troubles trophiques (incapacité des tissus de se nourrir correctement). Ces troubles peuvent toucher la peau, les articulations, les muscles et les os.

Évolution de la condition

L’évolution est lente. Elle peut s’étendre de 6 à 24 mois. Certaines personnes peuvent présenter symptômes plusieurs années suite au diagnostic initial.

Habituellement, elle évolue selon trois stades principaux:

Stade 1 (1 à 4 mois):

Douleur aigue de type inflammatoire. Présence de rougeur, chaleur, oedème, peau luisante et distendue (atrophie cutanée). Installation rapide et intolérable. Impotence fonctionnelle sévère, douleur lorsque l’on tente de mobiliser le membre touché. Une hyperpilosité ou une hypersudation peut apparaître.

Traitement au stade 1: À ce stade la technique la plus efficace est le drainage lymphatique manuel (DLM) Vodder. Cette technique agit sur plusieurs plans. Par exemple, la trophicité de la région sera améliorée en réduisant l’oedème. De plus, les effets physiologiques du DLM Vodder sur le système nerveux peuvent venir en aide à la personne souffrante. Par exemple, les mouvements lents et répétitifs réduisent l’intensité et la quantité des messages de douleur envoyés par les nocicepteurs (récepteurs nerveux de la douleur).

Des bains contraste (chaud-froid), l’application de froid et des mobilisations douces en milieu humide peuvent aider.

 

Stade 2 (4 à 6 mois) :

Diminution des douleurs et des symptômes inflammatoires. L’atrophie cutanée et l’oedème peuvent rester présents. Les articulations touchées ont toujours beaucoup de difficultés à bouger, car les structures capsulo-ligamentaires ont tendance à se rétracter et à se fibroser.

Traitement au stade 2: Le massage suédois cinétique léger peut être appliqué si supportable. Il aidera à la trophicité de la région, à dégager le système nerveux et vasculaire. Si les douleurs sont trop aiguës, ou si beaucoup d’oedème apparaît suite au traitement alors le DLM Vodder reste une meilleure option.

La masso-kinésithérapie peut commencer à être utilisée. Les traitements seront TRÈS progressifs. En effet, une mobilisation trop puissante ou un traitement trop agressif provoqueront un retour des symptômes d’inflammation aiguë. Le client peut commencer à s’auto-mobiliser à la maison. C’est un travail de longue haleine, la patience et la persévérance sont de mises.

Stade 3 (2 à 4 mois) :

Ce stade est un retour à la guérison progressive, avec ou sans séquelles.

Traitement au stade 3: La kinésithérapie sera appliquée afin de favoriser un gain d’amplitude, de réduire les séquelles de la maladie, de combattre les rétractions ligamantaires, de réduire les contractures musculaires du membre atteint. L’objectif est de réduire au maximum les séquelles possibles de la maladie.

Pronostic:

La récupération est relativement bonne chez la majorité des gens. Elle demande beaucoup de rééducation, de patience et de volonté pour faire les différents exercices.

Certaines personnes peuvent ne jamais connaitre une rémission complète, ou rester avec des séquelles invalidantes à long terme.

Pour une excellente description de la maladie, visitez la page de d’une association de l’algodystrophie réflexe.

Nos services sont efficaces pour le traitement de l’algodystrophie

Découvrez nos services
François Grenier a plus de 2200 heures de formation et 13 années d’expérience en thérapie manuelle. Il se spécialise dans le traitement des problèmes liés à la biomécanique humaine : douleurs chroniques, inflammations constantes, blessures... Mentor et coach, il donne de son temps pour former les thérapeutes de demain!

Partagez ceci avec vos amis