Défénition

L’arthrose est une maladie dégénérative qui touche les articulations. Elle se caractérise par des douleurs à l’intérieur et au pourtour de l’articulation, généralement la nuit, avec raidissement articulaire le matin.

Sur une période prolongée, le cartilage articulaire s’amincit, se fissure et s’effrite. Cela s’accompagne une production d’excroissances osseuses sous le cartilage.

Puisque c’est une maladie dégénérative, une personne qui avance en âge a de plus en plus de chances d’usure articulaire. En effet, à 55 ans, 5% de la population souffre d’arthrose du genou (gonarthrose). Entre 60 et 70 ans, 20 à 30 % de la population en souffre et entre 40% et 50% des gens vont en souffrir après 80 ans.

[sf_fullscreenvideo type= »image-button » btntext= »Vidéo sur l’arthrose » imageurl= »http://kinesante.ca/wp-content/uploads/Arthrose-Cervicale.jpg » videourl= »https://www.youtube.com/watch?v=bmEvDDcLLzY&t=25s »]

Symptômes

Les symptômes caractérisant l’arthrose varient d’une personne à l’autre. Puisque c’est une maladie dégénérative, les symptômes ont tendance à augmenter avec le temps.

  • Douleur à l’articulation, particulièrement lorsqu’elle est mise en mouvement ou sous pression (randonnée en montagne, escaliers)
  • Raideur articulaire au réveil
  • Impression d’avoir du sable dans l’articulation au mouvement
  • Lorsqu’il y a inflammation importante, cela peut entraîner des réveils nocturnes
  • Douleur calmée au repos, majorée à l’effort
  • Sensation de grippage, craquements fréquents à la mobilisation
  • Contracture, rétraction ou atrophie des muscles péri-articulaires
  • Perte d’amplitude de mouvement

Cette problématique entraîne une série d’altérations au niveau de l’articulation : le cartilage perd de son élasticité et de son épaisseur. Les ligaments, la musculature et la capsule articulaire ont tendance à se rétracter. L’os sous le cartilage commence à produire des excroissances et des ostéophytes qui augmentent la sensation de grippage, l’inflammation et les douleurs ressenties.

Également, le liquide synovial s’épaissit graduellement et perd ses qualités nutritives et lubrifiantes. Le liquide synovial est le liquide produit par la membrane synoviale à l’intérieur de la capsule articulaire. Il est l’unique source de nutriment du cartilage et il sert de lubrifiant à l’articulation.

Articulations les plus touchées:

  • Genoux (gonarthrose)
  • Hanches (coxarthrose)
  • Dos (lombaires ou cervicales)
  • Chevilles, épaules, sacro-iliaques, poignets

Causes possibles de l’arthrose:

  • Surcharge articulaire
  • Microtraumatismes répétés (Ski de bosse, marathon, travail répétitif, etc.)
  • Chondromalacie
  • Traumatisme articulaire (entorse, fracture, luxation, etc.)
  • Instabilité ou hyper mobilité
  • Manque d’activité physique
  • Embonpoint
  • Vieillissement

Diagnostic

La méthode diagnostique idéale est la radiographie. Elle permet de définir à quel point l’usure articulaire est avancée et elle aide à mesurer la diminution de l’épaisseur du cartilage. S’il y a condensation osseuse sous le cartilage ou s’il y a présence d’ostéophytes, ils seront détectés.

Comment se traite l’arthrose

Il est possible de prévenir l’apparition de cette problématique par la kinésithérapie. On peut ainsi réduire les instabilités articulaires (cou qui craque souvent, entorses/luxations à répétition), améliorer l’alignement articulaire pour le membre inférieur et pour la colonne vertébrale, améliorer l’ergonomie au travail ou sportive, etc.

Si elle est déjà installée, il est possible d’en réduire la vitesse de progression et de diminuer l’intensité des symptômes avec la masso-kinésithérapie. Je peux favoriser la sécrétion de synovie, réduire les rétractions et contractures musculaires péri-articulaires, entretenir la mobilité maximale, soulager la pression interne de l’articulation en réduisant le tonus musculaire et en assouplissant les différents tissus conjonctifs périphériques, etc.

Toute douleur et inconfort amène le corps à mettre en branle différents phénomènes de compensation. Un des objectifs de traitement sera d’aider votre corps à compenser.

Existe-t-il des exercices pouvant la soulager?

Il existe une vaste gamme d’exercices pouvant vous soulager et qui permettent d’en ralentir la progression. Les exercices les mieux adaptés à chaque patient seront conseillés.

Vous souffrez d’arthrose?

Découvrez la kinésithérapie