Traitement de l’arthrose cervicale en kinésithérapie

Traitement de l’arthrose cervicale en kinésithérapie

Image d'arthrose CervicaleL’arthrose cervicale (arthrose du cou) peut sérieusement nuire à la qualité de vie d’une personne. Cet article traite de cette problématique, des solutions en kinésithérapie et il présente des conseils d’auto-entretien.

Définition et symptômes de l’arthrose cervicale

Définition: L’arthrose est une usure du cartilage articulaire. C’est une maladie chronique qui évolue lentement au cours des années. Lorsqu’elle est présente dans le cou, elle entraîne plusieurs symptômes.

Symptômes: Les symptômes de l’arthrose cervicale tendent à s’intensifier avec le temps.

  • Raideur du cou, principalement le matin au réveil,
  • Gêne lors des mouvements de la tête,
  • Douleur au cou (cervicalgie) le matin ou à la fin de la journée de travail,
  • Impression d’avoir du sable dans les articulations,
  • Les raideurs et douleurs tendent à s’intensifier et à être présentes de plus en plus longtemps dans la journée,
  • Douleur pouvant irradier le haut des épaules ou dans les bras,
  • Névralgies,
  • Maux de tête, migraines,
  • Spasmes (ou torticolis) au cou de plus en plus fréquents.

Le traitement de l’arthrose cervicale en kinésithérapie

La kinésithérapie peut traiter efficacement l’arthrose cervicale. Même s’il n’est pas possible de reformer du cartilage articulaire, il est possible de ralentir la progression de l’arthrose et les douleurs qui y sont associées. Le kinésithérapeute visera les aspects suivant :

  • Amélioration de la mobilité de toute la colonne vertébrale et des structures qui s’y rattachent: ce travail réduira le stress mécanique imposé aux vertèbres cervicales.
  • Réduction des contractures musculaires et des rétractions des fascias à l’aide de la thérapie manuelle; ce travail réduira les pressions intra-articulaires, les douleurs musculaires et favorisera une mobilité normale du cou.
  • Entretien de la mobilité intervertébrale: les vertèbres seront mobilisées passivement (si besoin est) afin d’entretenir leur mobilité et d’éviter qu’elles ne se figent entre elles.
  • Suggestion d’exercices les plus appropriés: les exercices les plus appropriés pour l’entretien de votre santé cervicale seront enseignés.

Un suivi en kinésithérapie amènera les bénéfices suivants :

  • Réduction de la cervicalgie;
  • Réduction de la raideur;
  • Un sentiment de liberté accru dans le cou;
  • Diminution de la fréquence et de l’intensité des spasmes cervicaux;
  • Réduction des névralgies.

Si vous souffrez d’arthrose cervicale

Découvrez la Kinésithérapie

Suggestions afin de ralentir la progression de l’arthrose

À éviter :

  • Ne pas bouger: Les articulations se nourrissent lorsqu’il y a du mouvement. Maintenir une vie active, bouger régulièrement permet d’entretenir la santé des cartilages et des articulations. L’immobilité et la sédentarité sont les pires ennemis.
  • Dormir sur le ventre: Lorsque quelqu’un dort sur le ventre, le cou, en rotation, subit une pression relativement importante au niveau de ses articulations. Cette pression est encore plus grande si la position de sommeil se fait sur le ventre avec un oreiller sous la tête. À éviter à tout prix.
  • Mauvaise posture au travail: Les positions de travail à l’ordinateur doivent être prises en considération: passer plusieurs heures, avec un cou comprimé, est un facteur favorisant la progression de l’arthrose. La consultation d’un ergonome (spécialiste dans les positions de travail) pourrait aider.
  • Ne rien faire: Si un début d’arthrose se présente, il faut s’en occuper tout de suite. Avec l’arthrose, il n’y a pas de retour en arrière. Consulter un kinésithérapeute rapidement préviendra la progression de l’arthrose, réduira les douleurs et augmentera le confort quotidien.

À favoriser :

  • Exercice physique modéré: Bouger est bon pour la santé. Bouger régulièrement entretien les articulations, nourrit la musculature, réduit le stress et l’anxiété. Plusieurs activités sont excellentes pour l’arthrose cervicale. Par exemple : l’aquaforme, les sports de raquette, la marche, le jogging léger, les sports d’équipe.
  • Étirements fréquents: La musculature et les fascias tendent à se rétracter autour d’une articulation souffrant d’arthrose. S’étirer souvent le cou, dans plusieurs directions, aide à combattre ces rétractions et diminue la pression intra-articulaire. Une consultation avec un kinésithérapeute permettra de trouver les meilleurs étirements pour votre condition.
  • Exercices d’auto-entretien de la colonne vertébrale: Il existe une vaste gamme d’exercices appropriés pour entretenir la santé articulaire. Des exercices comme le chien/chat en yoga, les étirements de toute la colonne vertébrale en rotation, les exercices de proprioception, etc.
  • Une hydratation adéquate: Une bonne hydratation (boire beaucoup d’eau) nourrit la musculature, entretien les fonctions métaboliques, aide à compenser et nourrit les disques intervertébraux.