(514) 831-1286 - [email protected] - CARRIÈRE

Dégénérescence méniscale

Dégénérescence méniscale

Knie_mr

La dégénérescence méniscale est une condition fréquente dans la population. À preuve, la blessure méniscale est la plus fréquente des blessures du genou[1] et sa chirurgie est la chirurgie orthopédique plus pratiquée aux États-Unis[2].

Anatomie et fonctionnement

Anatomie:

Les ménisques sont deux croissants de fibrocartilages situés à l’intérieur du genou. Ils sont responsables de distribuer la [1]  charge du fémur dans le tibia d’assurer une partie de la stabilité du genou. Ils ont également un rôle proprioceptif, de lubrification de l’articulation et de nutrition du cartilage articulaire.

De nombreuses structures s’y attachent, notamment le muscle poplité, le semi semi-membraneux, le ligament latéral interne du genou et les ligaments ménisco-patellaires. La capsule articulaire s’attache également à tout le pourtour des ménisques.

Mécanique:

Au niveau mécanique, leurs nombreux rôles font d’eux une structure très importante pour la santé du genou.

Les ménisques sont mobiles[3], lors des mouvements du genou, ils glissent antérieurement ou postérieurement à l’intérieur de l’articulation.

Des études ont démontré [4]  qu’ils sont responsables de distribuer la charge à l’intérieur de l’articulation. Entre le fémur et le plateau tibial, les surfaces articulaires ne sont pas uniformes : le plateau tibial est droit et les condyles du fémur sont de forme arrondie. Il permet d’éviter une surface de contact très ponctuelle entre ses deux articulations en formant un genre de berceau dans lequel le ménisque peut venir s’appuyer. Sans cette structure[5], la surface de contact entre les deux os diminue de 75 % et la charge imposée a l’apex de l’articulation augmente de 235 %

Charge genou

La dégénérescence méniscale

Elle est une usure du ménisque qui peut se traduire par certains symptômes [3]:

  • Œdème du genou;
  • Inflammation du genou;
  • Déclic articulaire;
  • Douleur en augmentation progressive;
  • Douleurs sous la patella (rotule) sur une ligne transversale au genou;
  • Douleurs lorsque le genou est longtemps fléchi;

Elle va principalement affecter les personnes de 50 ans ou plus, les travailleurs à genoux et les grands sportifs. Certains facteurs [3] peuvent la favoriser, telle que :

  • Les microtraumatismes;
  • L’arthrose;
  • L’embonpoint;
  • Une biomécanique non optimale;
  • La mauvaise répartition des charges entre les deux ménisques (genou varus ou valgus)

Kinésithérapie et santé méniscale

La kinésithérapie est un outil de choix pour entretenir la santé du genou. Ses nombreux outils de travail permettent de prévenir la dégénérescence, de réduire les douleurs et autres symptômes qui y sont associés. La kinésithérapie est également une technique de choix pour la rééducation post-blessure du ménisque.

Consultez notre second article pour découvrir plus en détail comment la kinésithérapie traite et prévient la dégénérescence méniscale.

Références

[1] I. D. McDermott, A. A. Amis  »The consequences of meniscectomy » 1549.full : consequence of meniscectomy British [Editorial Society of Bone and Joint Surgery, 2006 http://www.bjj.boneandjoint.org.uk/content/88-B/12/1549.full] (août 2014)

[2] Raine Sihvonen, Mika Paavola, Antti Malmivaara, Ari Itälä, Antti Joukainen, Heikki Nurmi,
Juha Kalske, and Teppo L.N. Järvinen, Arthroscopic Partial Meniscectomy versus Sham Surgery for a Degenerative Meniscal Tear  [http://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa1305189] (Août 2014)

[3] Marc Mongeau, Claude Thériault notes de cours de masso-kinésithérapie Institut Kiné-Concept, Montréal Révision 2008

[4] Krause WR, Pope MH, Johnson RJ, Wilder DG. Mechanical changes in the knee after meniscectomy. J Bone Joint Surg [Am]1976;58-A:599-603

[5] Baratz ME, Fu FH, Mengato R. Meniscal tears: the effect of meniscectomy and of repair on intraarticular contact areas and stress in the human knee. Am J Sports Med 1986;14:270-4

François Grenier a plus de 2200 heures de formation et 13 années d’expérience en thérapie manuelle. Il se spécialise dans le traitement des problèmes liés à la biomécanique humaine : douleurs chroniques, inflammations constantes, blessures... Mentor et coach, il donne de son temps pour former les thérapeutes de demain!

Partagez ceci avec vos amis