Vous découvrirez dans cet article ma vision de la complémentarité des services d‘ostéopathie et de masso-kinésithérapie. Est-ce que des traitements de masso-kinésithérapie peuvent être effectués à l’aide d’un suivi en ostéopathie? Est-ce que les deux approches thérapeutiques peuvent s’aider mutuellement? Ces questions seront répondues dans les prochaines lignes.

Une saveur québécoise

Cet article est écrit au Québec, en tenant compte de la réalité québécoise des thérapies manuelles. La masso-kinésithérapie pratiquée ici est bien différente de celle pratiquée en Europe. L’ostéopathe québécois travaillera aussi différemment de l’ostéopathe américain. L’article se veut rassembleur entre les différentes pratiques: chaque thérapie manuelle a ses propres forces. Je suis d’avis qu’un client souffrant ne peut que bénéficier du support de thérapeutes différents, travaillant en équipe vers un but commun : le mieux-être de cette personne.

L’interprétation de l’article sera différente d’une personne à l’autre. J’espère qu’il ouvrira la porte à l’échange et au dialogue!

La masso-kinésithérapie et ses forces

Une base de massothérapie

La masso-kinésithérapie est une thérapie manuelle qui vise à rétablir un fonctionnement normal à l’appareil locomoteur, dans la mobilité, afin d’améliorer les phénomènes de compensations et les processus d’auto-guérison. Au Québec, elle est une des approches thérapeutiques comprise dans le domaine de la massothérapie.

À la base, les masso-kinésithérapeutes sont des massothérapeutes, des spécialistes dans plusieurs domaines : les muscles musculo-squelettiques, les fascias, le toucher, les congestions liquidiennes… Notre expertise dans ces domaines provient des centaines de traitements que nous effectuons au début de notre carrière de massothérapeute qui sont effectués exclusivement sur les tissus mous des clients. Nous en venons, à force de toucher, de ressentir et de comparer à bien reconnaître la différence entre un tissu sain et un tissu problématique.

Cette qualité d’interprétation devient un atout majeur lors de l’évaluation et du traitement en masso-kinésithérapie: elle nous permet, en peu de temps, de reconnaître une zone tissulaire problématique et de choisir la manière d’intervenir la plus appropriée en fonction de l’effet physiologique recherché.

L’anatomie, la physiologie et la bio-mécanique

Les masso-kinésithérapeutes ont une forte connaissance de ces aspects du corps humain. Un des principes de base de l’approche thérapeutique est de connaître comment le corps fonctionne bien, afin de reconnaître lorsqu’il fonctionne mal. La formation professionnelle comprend des centaines d’heures de formation sur l’anatomie, la physiologie et le fonctionnement des systèmes musculaire et squelettique (la bio-mécanique). Nous connaissons aussi les principaux tracés neurologiques et vasculaires.

À chaque évaluation et pendant chaque traitement, nous vérifions ces différents aspects, mais aussi leur interrelation afin de bâtir une connaissance globale de la réalité corporelle du client. Notre intervention vise les niveaux ou les interrelations les plus en demande d’attention.

La rééducation et la prise en charge autonome

Nous sommes habilités à prendre en charge la rééducation complète d’un client suite à une blessure. Nous pouvons accompagner le client dès la diminution de l’inflammation post-traumatique (même plus tôt pour les thérapeutes ayant reçu une formation de drainage lymphatique manuel Vodder), jusqu’aux dernières étapes de proprioception et de retour aux activités normales.

La prise en charge autonome fait partie de chaque traitement. Des exercices qui permettent au client de continuer le traitement à la maison sont donnés à la fin de chaque séance afin d’accélérer la guérison. Ces exercices sont aussi présents afin d’offrir une indépendance au client face à son masso-kinésithérapeute.

Vous désirez en savoir plus?

Découvrez l’article suivant