Les bienfaits de l’ostéopathie pour les douleurs liées à une grossesse

Oui, l’ostéopathie peut aider la femme enceinte. L’ostéopathie s’avère non seulement efficace pour soulager plusieurs douleurs qui se manifestent durant la grossesse, mais elle peut également favoriser un accouchement plus en douceur. Pour ce faire, les ostéopathes de la clinique Kiné-Santé procèdent à un examen minutieux afin de détecter les zones sensibles qui affectent le corps de la femme enceinte.

L’essence même de l’ostéopathie et la grossesse sont intimement liées en ce sens que les structures musculo-squelettiques du corps, quand elles sont bien alignées, favorisent la circulation et réduisent les douleurs. L’intervention ostéopathique permet de dissiper ou à tout le moins d’atténuer plusieurs effets négatifs qu’apporte cette transformation majeure du corps de la femme enceinte. Notamment les changements rapides de posture et certaines positions difficiles lors de l’accouchement.

Consultations ostéopathiques les plus fréquentes pendant et après une grossesse

De nombreuses raisons amènent les femmes enceintes à consulter en ostéopathie. Certaines sont plus courantes comme le mal de dos pendant la grossesse — il arrive souvent que ce mal se fraie un chemin jusqu’au bassin et même plus bas dans les jambes. La sciatalgie, les migraines, jambes lourdes, et les problèmes circulatoires figurent, entre autres, au nombre des motifs de visite en clinique d’ostéopathie durant la grossesse. Cependant, plusieurs maux ou problèmes peuvent être atténués, voire prévenus grâce à des consultations périodiques auprès d’un ostéopathe.

Saviez-vous, par exemple, que les nausées de grossesse peuvent être traitées en ostéopathie ? Des manipulations sur différentes parties de l’anatomie agissent favorablement sur les nausées, problèmes gastriques, etc. En voici quelques autres :

  • insomnie durant la grossesse et après
  • douleurs au coccyx
  • lourdeur et insécurité durant le 9e mois.

Pour simplifier l’accouchement, la mobilité du bassin devient importante en vue de son élargissement naturel pendant le deuxième et le troisième trimestre. L’ostéopathe est ainsi sollicité afin de rendre l’accouchement le plus aisé possible.

Après la naissance (post accouchement), certaines douleurs associées à la grossesse peuvent se prolonger. L’ostéopathie postnatale s’avère très efficace et réconfortante après l’accouchement. Le corps de la nouvelle maman tarde quelquefois à retrouver son équilibre. Le bassin, par exemple, peut profiter de certaines interventions pour se replacer et soulager la douleur associée. L’organisme s’adapte selon la condition physique de chaque femme, les symptômes diffèrent pour chacune et même d’une première grossesse à la subséquente. Un suivi en ostéopathie permet au corps de se compenser en douce.

Cela est sans parler des bienfaits de l’ostéopathie sur le sommeil de bébé et pour une foule d’autres petits inconforts qui pourraient le perturber.

ostéopathie pour femme enceinte

Petit bassin, douleurs lombaires, inconfort à la marche

Chacune des étapes de la grossesse apporte son lot de modifications dans le corps. Ces transformations affectent inévitablement la démarche, le maintien et la souplesse des mouvements au cours de votre gestation. L’ostéopathie périnatale soulage les douleurs en relâchant les tensions et permet une meilleure mobilité du corps tout en facilitant son adaptation naturelle aux changements physiologiques, et ce, du début à la fin et même après l’accouchement.

Des mobilisations douces tout le long de la colonne vertébrale apaisent et délivrent souvent des maux de dos et du bassin. Repri