oedème

/"%s" oedème

Prévention et traitement de la dégénérescence du ménisque

La kinésithérapie permet de prévenir la dégénérescence du ménisque et offre une solution de traitement efficace et durable pour les douleurs au genou causées par cette problématique.  Anatomie, rôle et dégénérescence Comme décrit dans notre article précédent les ménisques sont d'une grande importance pour le genou[1]. Leurs nombreux rôles en font une structure qu'il vaut la peine d'entretenir afin d'en augmenter la durée de vie. Ils sont responsables d'améliorer la congruence articulaire du genou, d'assurer une bonne répartition des charges, ont un rôle stabilisateur, proprioceptif, de lubrification et de nutrition du cartilage articulaire. Ils sont mobiles et de nombreuses structures s'y attachent. Dégénérescence (usure). Leur dégénérescence va progresser[2] d'une manière plus ou moins rapide en fonction de différents facteurs. Les microtraumatismes répétés, une vie sportive intense, les déséquilibres du genou, la surcharge pondérale et la sédentarité peuvent faire progresser l'usure. Cette dégénérescence va présenter des symptômes d'inflammation et de [...]

Par |2018-06-26T14:38:59-04:00septembre 16th, 2014|Kinésithérapie|0 commentaire

Dégénérescence méniscale

La dégénérescence méniscale est une condition fréquente dans la population. À preuve, la blessure méniscale est la plus fréquente des blessures du genou[1] et sa chirurgie est la chirurgie orthopédique plus pratiquée aux États-Unis[2]. Anatomie et fonctionnement Anatomie: Les ménisques sont deux croissants de fibrocartilages situés à l'intérieur du genou. Ils sont responsables de distribuer la [1]  charge du fémur dans le tibia d'assurer une partie de la stabilité du genou. Ils ont également un rôle proprioceptif, de lubrification de l'articulation et de nutrition du cartilage articulaire. De nombreuses structures s'y attachent, notamment le muscle poplité, le semi semi-membraneux, le ligament latéral interne du genou et les ligaments ménisco-patellaires. La capsule articulaire s'attache également à tout le pourtour des ménisques. Mécanique: Au niveau mécanique, leurs nombreux rôles font d'eux une structure très importante pour la santé du genou. Les ménisques sont mobiles[3], lors des mouvements du genou, ils glissent antérieurement ou postérieurement à l'intérieur de [...]

Par |2018-06-26T14:41:24-04:00septembre 11th, 2014|Kinésithérapie|0 commentaire

Réduire l’œdème après une arthroplastie totale du genou grâce au drainage lymphatique

Une étude1 publiée en 2012 démontre que le drainage lymphatique manuel permet de réduire l’œdème après une arthroplastie totale du genou. Un groupe de 13 patients ont reçu un traitement de drainage lymphatique manuel de 30 minutes entre 7 et 14 jours après une chirurgie du genou. Des mesures de la circonférence de la jambe ont été effectuées avant et après chaque traitement pour constater les changements. La solution : le drainage lymphatique manuel Après avoir pris les mesures à trois endroits différents sur la jambe, soit en haut du genou, au milieu du mollet et à la cheville, on a pu constater que le drainage lymphatique manuel a permis de réduire le volume de l’œdème sur les trois endroits de la jambe de 0,6 cm, de 0,5 cm et de 0,4 cm respectivement. Conséquences d’un œdème post arthroplastie qui perdure À long terme, un œdème qui persiste présente de [...]

Par |2018-07-13T08:22:56-04:00août 20th, 2014|Drainage Lymphatique|0 commentaire

Drainage lymphatique et prothèse totale du genou

Le drainage lymphatique manuel (DLM) Vodder permet de récupérer plus rapidement après la pose d’une prothèse totale du genou. Une étude1, effectuée en Australie en 2012 et publiée en 2013 sur des patients ayant subi un remplacement total du genou, démontre que cette technique améliore considérablement la mobilité du genou. L’étude comprenait 41 patients (50 genoux traités) divisés en deux groupes, un groupe témoin et un groupe recevant des traitements de drainage lymphatique. Les traitements ont été effectués aux jours 2, 3 et 4 suivant l’opération du genou. Des mesures de la flexion et de l’extension active du genou ont été prises avant et après chaque traitement, ainsi qu’à la sixième semaine postopératoire. Résultats de l’étude L’étude démontre une plus grande flexion active du genou pour le groupe cible à la suite de chaque traitement. Cette augmentation demeure présente à la sixième semaine postopératoire, même si aucun drainage n’a été effectué entre [...]

Par |2018-06-26T14:32:35-04:00août 1st, 2014|Drainage Lymphatique|0 commentaire

Liposuccion, traitement par le Drainage Lymphatique

Cet article traite de la liposuccion et des effets positifs que le drainage lymphatique manuel (DLM) Vodder peut apporter aux personnes qui la subisse. Les symptômes décrits ainsi que  l'analyse palpatoire sera spécifique à ce qui a été observé en bureau lors des nombreux traitements effectués pour des personnes ayant subi une liposuccion. La liposuccion La liposuccion est une opération chirurgicale esthétique visant une élimination des gras sous-cutanés. Il existe plusieurs techniques de liposuccion, la plus fréquente utilise une canule, glissée sous la peau, succionnant les gras présents. Suite à la chirurgie, vous ressentirez plusieurs inconforts : Douleurs importantes; Hématomes importants; Oedème, enflure; Cicatrices, tissu cicatriciel; Engourdissements; Diminution de la mobilité. Certains de ces symptômes, ceux reliés à l'inflammation aigüe survenant après la chirurgie, peuvent être présents pendant quelques semaines. D'autres, comme les tissus cicatriciels ou l'oedème, peuvent être présents plus d'un an après la [...]

Par |2018-06-26T14:20:46-04:00mars 1st, 2013|Drainage Lymphatique|0 commentaire

Traitement de l’oedème post-opératoire fibrosé

Vous découvrirez dans cet article pourquoi un œdème post traumatique peut demeurer présent plusieurs mois après l’évènement. Vous découvrirez également le mécanisme de fibrose qui se présente lorsqu’un œdème demeure stagnant sur une longue période de temps. Nous vous présenterons ensuite la solution à ce problème, le drainage lymphatique manuel. Le traumatisme Un traumatisme local (fracture, entorse, claquage, chirurgie) va entraîner une inflammation et le gonflement. Ce processus est normal et bénéfique à court terme : il permet la guérison. L’œdème pourrait cependant stagner et ne pas se réabsorber naturellement. Différents facteurs vont affecter la vitesse de réabsorption de cet œdème. Facteurs affectant à la réabsorption Il est possible que les systèmes lymphatiques et veineux n’arrivent pas à réabsorber l’enflure qui est apparue à la suite du traumatisme. Voici quelques causes possibles : Personne sédentaire; L’importance du traumatisme; Immobilisation du membre atteint (par un plâtre ou autre); Reprise trop rapide [...]

Par |2018-06-27T13:58:46-04:00octobre 3rd, 2012|Drainage Lymphatique|0 commentaire

Traitement du syndrome du tunnel carpien en kinésithérapie

Le syndrome du tunnel (canal) carpien est une affection de plus en plus courante en Amérique du nord. Nous verrons dans cet article le problème, les sources et les facteurs de risques ainsi que les méthodes de traitement les plus efficaces. Description du syndrome Le syndrome du canal carpien est un ensemble de signes associés à la compression du nerf médian au niveau du poignet à l'intérieur du canal carpien. La personne touchée peut ressentir des engourdissements, des fourmillements ou de la douleur au territoire innervé par le nerf. Les doigts touchés sont le pouce, l'index, le majeur et la moitié du quatrième doigt. La personne peut également ressentir une faiblesse de préhension du pouce. Autres symptômes: Douleur nocturne; Engourdissements le matin; Signes présents selon les mouvements durant la journée; Signes présents selon la température. Tout engourdissement aux mains ne provient pas nécessairement d'une compression nerveuse dans le poignet. Une erreur courante est de [...]

Par |2018-06-27T14:15:23-04:00mai 22nd, 2012|Kinésithérapie|0 commentaire

Une guérison plus rapide suite à une chirurgie à l’aide du DLM

Il est possible de réduire le temps de convalescence associé à une chirurgie esthétique. En effet, les nombreux effets physiologiques du drainage lymphatique manuel Vodder (DLM Vodder)  présentent des avantages concrets pour toute personne devant subir une intervention chirurgicale (plastique, esthétique, orthopédique ou autre). Le DLM Vodder accélère la résorption de l'oedème L'oedème associé à toute intervention chirurgicale est en grande partie pris en charge par le système lymphatique. Sans traitement, les oedèmes peuvent durer d'une semaine à plusieurs mois. Le DLM a un effet direct sur la résorption de l'oedème car il accélère la vitesse de travail du système lymphatique ce qui lui permet de réduire l'oedème plus rapidement. Élimination des déchets métaboliques d'une région La réduction de l'oedème amène une foule d'effets bénéfiques qui ont un effet direct sur la guérison locale. En effet, avec la résorption de l'oedème, des déchets métaboliques, des cellules [...]

Par |2018-06-28T12:57:57-04:00avril 24th, 2012|Drainage Lymphatique|0 commentaire

Entorse à la cheville, traitement et rééducation par la kinésithérapie

Les entorses (ou foulures) à la cheville sont très fréquentes. Nombre de gens ont eu, une ou plusieurs entorses dans le passé. Sans traitement et rééducation appropriée, elles peuvent revenir facilement. Cet article vous expliquera les différentes étapes nécessaires à la guérison de votre cheville blessée. Qu'est-ce qu'une entorse ? Elle est un étirement relativement violent du ligament. Un ligament est un tissu fibreux, très solide, qui relie deux os entre eux (traverse une articulation) et qui limite l'amplitude de mouvement. La foulure peut affecter n'importe quel ligament de n'importe quelle articulation du corps humain. Il y a trois degrés de thraumatisme ligamentaire: Premier degré : Élongation du ligament sans déchirure. Deuxième degré : Déchirure partielle du ligament. Troisième degré : Déchirure complète du ligament. Immédiatement après la blessure: inflammation aiguë et oedème La cheville gonflera rapidement, un hématome peut se former. Habituellement, plus la blessure est [...]

Par |2018-06-28T12:54:30-04:00avril 17th, 2012|Kinésithérapie|0 commentaire

Le claquage, l’élongation et la contracture, comment les reconnaître.

Les blessures sportives sont variées et complexes. Il est parfois difficile de savoir ce qui se passe dans notre jambe ou notre dos simplement à partir de symptômes. Vous découvrirez dans cet article les différents signes permettant de reconnaître un claquage, une élongation et une contracture.Si vous croyez souffrir d'une de ces conditions, nous recommandons la consultation d'un médecin.ClaquageUn claquage est une rupture du tissu musculaire. Trois facteurs principaux en sont la cause : contraction brusque d'un muscle étiré, étirement violent d'un muscle contracté ou choc direct. La rupture du tissu musculaire sera suivie d'une inflammation aiguë et d'un hématome.Symptômes du claquage :douleur vive et localisée;impotence fonctionnelle de 100 %;oedème local;hématome;douleur à la contraction, à l'étirement, à la palpation.Traitement du claquage:Certains claquages nécessitent une intervention chirurgicale.Le drainage lymphatique manuel Vodder est une bonne technique pour réduire l'hématome et l'oedème d'un claquage.ÉlongationUne élongation est un étirement de quelques [...]

Par |2018-06-28T12:52:32-04:00avril 11th, 2012|Kinésithérapie|0 commentaire