syndrôme nerveux

/"%s" syndrôme nerveux

Névralgie, traitement en kinésithérapie

Cet article traite de la névralgie originaire d'une compression, mais aussi des étapes précédentes à l'arrivé d'une névralgie aiguë. Définition de la névralgie Ce mot est composé d'un préfixe et d'un suffixe : névr- pour nerf, -algie pour douleur. Donc douleur à un nerf, douleur nerveuse. La névralgie est une douleur provoquée par une lésion ou une irritation (souvent par compression) d'un nerf. Elle est associée à de la douleur le long du trajet nerveux ou de la région qu'il innerve. On peut lui donner le nom du nerf atteint : cruralgie pour le nerf crural, sciatalgie pour le nerf sciatique. Sources d'inflammation nerveuse Une névralgie est souvent causée par une compression constante et continue d'un nerf. La compression peut provenir d'un cisaillement entre deux muscles, d'un pincement entre deux os (entre deux vertèbres, entre la clavicule et la première côte) ou encore d'un tunnel ostéo fibreux [...]

Par |2018-06-27T14:12:12-04:00mai 31st, 2012|Kinésithérapie|0 commentaire

Traitement du syndrome du tunnel carpien en kinésithérapie

Le syndrome du tunnel (canal) carpien est une affection de plus en plus courante en Amérique du nord. Nous verrons dans cet article le problème, les sources et les facteurs de risques ainsi que les méthodes de traitement les plus efficaces. Description du syndrome Le syndrome du canal carpien est un ensemble de signes associés à la compression du nerf médian au niveau du poignet à l'intérieur du canal carpien. La personne touchée peut ressentir des engourdissements, des fourmillements ou de la douleur au territoire innervé par le nerf. Les doigts touchés sont le pouce, l'index, le majeur et la moitié du quatrième doigt. La personne peut également ressentir une faiblesse de préhension du pouce. Autres symptômes: Douleur nocturne; Engourdissements le matin; Signes présents selon les mouvements durant la journée; Signes présents selon la température. Tout engourdissement aux mains ne provient pas nécessairement d'une compression nerveuse dans le poignet. Une erreur courante est de [...]

Par |2018-06-27T14:15:23-04:00mai 22nd, 2012|Kinésithérapie|0 commentaire

Paralysie faciale, traitement par le drainage lymphatique

Découvrez plus en détail la paralysie de Bell et le support que nous pouvons offrir dans le traitement de cette condition. Si vous souffrez d’une paralysie faciale qui vient de se déclarer, vous serez particulièrement intéressé par les effets du drainage lymphatique sur l’accélération de la guérison. Si votre paralysie est présente depuis quelque temps nous vous proposerons une ressource externe afin d'amorcer la rééducation. Qu’est-ce qu’une paralysie de Bell? La paralysie de Bell est une atteinte du nerf facial innervant le visage qui entraîne un arrêt des fonctions motrices et sensitives du nerf. Elle affecte habituellement une moitié (droite ou gauche) du visage. On peut également parler de paralysie faciale aiguë idiopathique ou à frigore. Causes Les causes sont souvent inconnues, on parle souvent du virus de l'herpès simplex se logeant dans le nerf facial. Il y a une forte présence d’inflammation en phase aiguë, [...]

Par |2018-06-28T13:03:14-04:00mai 1st, 2012|Drainage Lymphatique|0 commentaire

Algodystrophie réflexe

Algodystrophie sympathique réflexe (ADSR) Complexe regional pain syndrom (CRPS) Définition de l'algodystrophie réflexe:  L'algodystrophie réflexe est une maladie complexe et invalidante causée par une perturbation du système nerveux sympathique. La plupart du temps, elle survient suite à un traumatisme (chirurgie, fracture, entorse). C'est une maladie peu connue; les médecins ne savent pas pourquoi elle apparait. Elle peut toucher l'ensemble du système locomoteur ou seulement une petite partie comme une main ou une épaule. Elle se caractérise par des troubles vasomoteurs (contrôle inadéquat de la quantité de sang qui circule dans les capillaires sanguins) et des troubles trophiques (incapacité des tissus de se nourrir correctement). Ces troubles peuvent toucher la peau, les articulations, les muscles et les os. Évolution de la condition L'évolution est lente. Elle peut s'étendre de 6 à 24 mois. Certaines personnes peuvent présenter symptômes plusieurs années suite au diagnostic initial. Habituellement, elle évolue selon trois stades principaux: Stade 1 (1 à 4 mois): Douleur aigue de type inflammatoire. Présence de rougeur, chaleur, oedème, peau luisante [...]

Par |2018-06-26T13:28:10-04:00février 22nd, 2012|Drainage Lymphatique|0 commentaire

Partagez ceci avec vos amis